Quand j’imaginais mon retour au boulot après mon congé de maternité


Ce congé a été long, allongé, étoffé, et submergé par les couches sales et les tentatives de siestes entre 2 enfants endormis à tour de rôle. Puis tout d’un coup ça y est: il faut retourner au boulot. Pas le choix.

La première journée a été sur les charbons ardents, entre les coups de fil à la crèche et les messages à ma moitié qui a finalement tout géré comme un pro. Super Papa il s’appelle. Mais je me sentais nulle, le moral dans les chaussettes, à culpabiliser d’être absente pour eux.

Puis… j’ai (re)découvert subitement les avantages jusqu’alors insoupçonnés de ce retour au boulot:

– On ne hurle pas, ne m’appelle pas, ne tambourine pas à ma porte quand je suis à la toilette. D’ailleurs je peux y rester autant de temps que je le veux, et même y aller plusieurs fois (le luxe absolu)!

– Je mange dans le calme et je ne dois pas partager mon chocolat (ou le manger en cachette)

– Je ne suis pas systématiquement interrompue quand je commence un truc

– Mes collègues s’expriment de manière très intelligible, sans pleurer, ni crier, ni se jeter par terre

– Je peux avoir des conversations intéressantes sur des sujets variés, comme les soirées 90′s, mon dernier achat online, les prochaines vacances, ce que j’ai cuisiné la veille, la paix dans le monde, le cours de tes actions, mes enfants.

Ah oui, tiens tiens, mes enfants…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *